16 sept. 2011 - 17 sept. 2013 Pierre RONDIA

Aptitude à l'engraissement, conformation bouchère et qualité de viande d'agneaux de race Mouton Laitier Belge

Le cheptel ovin laitier est constitué principalement par le Mouton Laitier Belge (MLB - race locale menacée). Les agneaux de type laitier souffrent d'un manque de conformation rendant leur valorisation bouchère difficile dans le circuit classique de commercialisation

Aptitude à l'engraissement, conformation bouchère et qualité de viande d'agneaux de race Mouton Laitier Belge

Le cheptel ovin laitier est constitué principalement par le Mouton Laitier Belge (MLB - race locale menacée). Les agneaux de type laitier souffrent d'un manque de conformation rendant leur valorisation bouchère difficile dans le circuit classique de commercialisation.

Cette étude se propose de déterminer les performances zootechniques, la conformation bouchère et la qualité de viande des agneaux MLB en utilisant des agneaux de races Ile de France (IDF) et Vendéen (VEN) comme témoins.

L'expérience a été conduite en bergerie sur 24 agneaux mâles sevrés provenant, pour chaque race, de deux exploitations distinctes. Les animaux ont été engraissés dans les mêmes conditions environnementales et abattus à un état d'engraissement jugé satisfaisant.

Les performances zootechniques sont proches entre les races sans doute en raison du nombre restreint d'animaux utilisés et de leur historique d'élevage (différent selon l'exploitation d'origine).

La conformation a été appréciée à l'abattoir par un classement des carcasses et par la prise de différentes mensurations. La note d'état d'engraissement significativement plus faible pour le MLB est corroborée par les mensurations réalisées sur cette race (comparativement aux 2 autres races) : ligne de dos plus longue, largeur d'épaule plus étroite, plus grande profondeur de poitrine et gigot plus allongé.

Les mesures de teneurs en eau, en protéines et en lipides ont été effectuées sur le muscle Psoas major : la viande du MLB a tendance à être moins grasse et plus riche en protéines. Les mesures de couleur, de perte de jus à la cuisson et de tendreté de la viande, réalisées sur le Longissimus dorsi, n'ont révélé aucune différence significative entre les races. Une tendance d'une viande plus tendre s'observe toutefois en faveur du MLB.

Un test sensoriel de type triangulaire (sur le longissimus dorsi) a été réalisé par 6 dégustateurs pour la recherche de différences gustatives éventuelles entre les races. Ce test, qui a fait l'objet de 8 séances de dégustation, révèle que la viande de MLB présente une différence gustative perceptible par rapport à celle des deux autres races.

Dans le cadre de cet essai, le MLB a enregistré des performances zootechniques honorables. Il est par contre pénalisé au niveau de la conformation bouchère avec une carcasse plus allongée et moins engraissée. Les mesures effectuées sur la qualité de la viande diffèrent peu entre les trois races mais des différences sensorielles existent. Ceci constitue une première tendance qui devra être confirmée sur des effectifs plus importants.

Mise à jour 16 septembre 2011