7 octobre 2019 Vanessa HÉRION

25 ans de Bonnes Pratiques de Laboratoire au CRA-W : la qualité au service de nos partenaires

Pour pouvoir autoriser en Europe et ailleurs la mise sur le marché d’un nouveau pesticide (produit phytopharmaceutique ou biocide), les études doivent respecter un référentiel qualité : les Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL).

25 ans de Bonnes Pratiques de Laboratoire au CRA-W : la qualité au service de nos partenaires

Les principes de Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL) ou Good Laboratory Practice (GLP) de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) constituent un système de garantie de la qualité du mode d’organisation et de fonctionnement des laboratoires (dénommés "installations d’essai") qui réalisent des essais de sécurité non cliniques sur les produits chimiques.

Depuis 1994, le CRA-W a développé les compétences et l’expertise reconnue dans le domaine des pesticides pour répondre à ces exigences strictes et fournir des rapports d’études permettant l’introduction d’un dossier en vue d’une nouvelle homologation.

La finalité des BPL vise l’assurance de la qualité, la reproductibilité et l’intégrité des données générées à des fins réglementaires. Les études s’appuient essentiellement sur le principe de la traçabilité et de la rigueur. Ainsi reconnues au niveau international, elles permettent entre autres de limiter la reproduction d’études équivalentes.

En termes de contenu, les procédures en vigueur définissent et décrivent toutes les activités de l’installation d’essai. Celles-ci doivent être respectées par le personnel et portent sur les domaines suivants : organisation et personnel, programme d’assurance qualité, installations, appareils, matériaux et réactifs, systèmes d’essai, éléments d’essai et de référence, modes opératoires normalisés, réalisation de l’étude, établissement du rapport et archivage.

 

Chaque année, ce sont plus de 150 études BPL qui sont réalisées par nos équipes dans le but de fournir des résultats d’analyses de caractérisation physico-chimique, des études de stabilité à long terme, de résidus en denrées alimentaires ou encore d’études éco-toxicologiques sur toute une série de produits en développement.

Mise à jour 7 octobre 2019