18 septembre 2018 Philippe VERMEULEN

Des outils analytiques au service du contrôle des fraudes alimentaires

Doter l'Europe d’un inventaire d’outils et de moyens pour détecter les fraudes et assurer l'intégrité de la chaîne alimentaire, voilà l’objectif du projet européen FOODINTEGRITY.

Des outils analytiques au service du contrôle des fraudes alimentaires

Dans le cadre de ce projet de 5 ans (2014-2018), les partenaires ont collaboré à l’élaboration d’outils qui peuvent être intégrés dans les chaînes de production industrielle et d'approvisionnement pour assurer l'intégrité des produits alimentaires. Le CRA-W y a contribué notamment, en explorant l’apport de la spectroscopie proche infrarouge et en particulier de l’imagerie hyperspectrale proche infrarouge pour la détection de grains de blé tendre dans le blé dur. L'objectif est de permettre aux entreprises de détecter à la réception des céréales, les mélanges de blé tendre et blé dur. En effet, la législation dans certains pays du sud de l’Europe impose l’utilisation du blé dur pour la production de pâtes avec une tolérance de maximum 3 % de blé tendre. Pour cette étude, 77 échantillons de blé dur et 180 échantillons de blé tendre collectés respectivement en Italie et en Belgique en 2014, 2015 et 2016 ont été analysés par imagerie hyperspectrale proche infrarouge en graine à graine (voir illustration). Pour distinguer le blé tendre du blé dur, quatre approches ont été étudiées sur la base de critères morphologiques, du profil spectral proche infrarouge, de la teneur en protéines (< 12 % ou > 12 %) et du rapport des grains vitreux / non vitreux. Les résultats montrent que la méthode basée sur la combinaison de critères morphologiques et profils spectraux peut détecter aisément et au seuil requis une fraude ou une adultération. Par ailleurs, les modèles basés sur la teneur en protéines et la vitrosité peuvent être utilisés pour rejeter les lots ne respectant pas les seuils minimaux.

 

Les outils développés dans le cadre de ce projet devraient permettre de connecter davantage le monde de la recherche et le monde industriel. D’autre part, il propose au secteur agroalimentaire des méthodes analytiques utiles pour l’authentification des produits. Le savoir-faire dans la gestion de base de données et la fusion de données, ainsi que sa connaissance dans l’authentification des produits agricoles fait du CRA-W un partenaire privilégié dans le développement de solutions analytiques sur site pour le contrôle des produits.

Mise à jour 9 octobre 2018