11 juin 2019 Anne-Michelle FAUX

Dossier : Autonomie alimentaire en élevage bovin biologique

Partie I : Typologie des ressources fourragères Partie II : Niveaux d’autonomie, performances animales et performances économiques

Dossier : Autonomie alimentaire en élevage bovin biologique

En élevage bovin, accroître le niveau d'autonomie alimentaire du troupeau est généralement considéré comme une condition préalable à sa conversion à l'agriculture biologique. Techniquement, cela suppose, en particulier, d’ajuster offre fourragère et besoins du troupeau, tant en quantité qu’en qualité, afin, in fine, de maximiser sa marge brute. En termes de production fourragère, la diversité des options envisageables peut rendre la tâche relativement complexe. Basé sur des résultats issus d’un réseau de onze fermes en Wallonie (programme BIO2020[1]).

[1] Programme de recherche en agriculture biologique financé par la Région wallonne depuis 2013.

Dossier de résultats de suivis en ferme disponible en téléchargeant le PDF ci-dessous, ou à lire dans la rubrique "Avancées du Bio" d'Itinéraires Bio, Partie I (IB45, pp. 34-43) & Partie II (IB46, pp. 51-56).

Mise à jour 11 juin 2019