Réduction de la contamination des eaux souterraines grâce à l’utilisation de solutions mécanisées innovantes

Réduction de la contamination des eaux souterraines grâce à l’utilisation de solutions mécanisées innovantes

Ce projet a pour but de lutter contre le risque de contamination des eaux souterraines par les produits de protection des plantes (PPP) en diminuant les quantités utilisées grâce à l’agriculture de précision. Ce principe de gestion des parcelles agricoles permet de répondre aux objectifs de durabilité de ces dernières, entre autre, en optimisant l’utilisation des intrants tout en maintenant un niveau de production acceptable. Les solutions innovantes utilisées sont basées sur l’utilisation de capteurs et l’intégration des informations obtenues au niveau des équipements d’application des intrants afin de raisonner leur application.


Contexte

Les produits de protection des plantes ont un impact reconnu sur l’environnement (pollution de l’air, du sol et des eaux de surface, souterraines et marines), et sont plus ou moins toxiques. Du fait de leur utilisation, les herbicides ont un impact avéré sur la qualité des eaux car ils représentent la catégorie de PPP la plus utilisée et sont souvent appliqués sur des plantes peu développées, et donc, plus facilement transportés vers les eaux de surface et souterraine. Selon l’ICEW, en 2014, les pesticides sont présents en concentrations mesurables dans 2/3 des sites de contrôle de la qualité des eaux souterraines, et dans 20% des cas la qualité des eaux est qualifiée de moyenne à mauvaise. Et effectivement, toutes les matières actives retrouvées en plus hautes concentrations sont des herbicides.

Source : www.http://etat.environnement.wallonie.be/
Source : www.http://etat.environnement.wallonie.be/

Objectifs

L’objectif général du projet est de protéger les ressources en eaux souterraines contre le risque de contamination par les produits de protection des plantes, principalement les herbicides, en réduisant les quantités utilisées grâce aux techniques de l’agriculture de précision. Il se décline en 3 objectifs opérationnels.

  • L’amélioration des connaissances sur les possibilités d’intégration des solutions mécanisées innovantes de l’agriculture de précision dans les conditions wallonnes.
  • L’évaluation des technologies dans les conditions wallonnes (technique, environnementale et économique).
  • L’étude du potentiel de réduction de l’utilisation des herbicides par l’intégration de solutions d’agriculture de précision dans une zone d’étude spécialisée dans la production de légumes.

Résultats attendus

Au terme du projet, seront fourni :

  • Etat des lieux des technologies innovantes et choix des outils/méthodes qui seront testés.
  • Définition des protocoles d’essais par culture.
  • Réalisation des essais et mesures des paramètres.
  • Traitement et analyse des données, base de données des résultats et cartes de préconisation.
  • Rapport d’évaluation des solutions testées (technique, économique et réduction de l’utilisation des herbicides).
  • Etat des lieux des contaminations et problèmes rencontrés en Hesbaye.
  • Estimation de l’impact, sur les concentrations en PPP au sein des eaux de surfaces et des nappes phréatiques concernées pour la Hesbaye, de la mise en œuvre des différentes technologies testées.

Communication : journée d’étude, articles et présentation de vulgarisation et un article scientifique.

Coordinateur (CRA-W)

Equipe impliquée

Partenaires

CILE - Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux

S.C.R.L. APLIGEER

SWDE - Société wallonne des eaux