31 août 2017 José WAVREILLE

L’anesthésie et l’analgésie pour la castration des porcelets avant sept jours d’âge

La castration chirurgicale à vif induit chez les porcelets du stress et de la douleur. Le moment le plus douloureux est le dégagement des testicules et l’incision du cordon spermatique (Velarde A., Manteca X., 2009). Ceci produit une douleur viscérale sourde, diffuse et mal localisée alors que l’incision du scrotum induit une douleur aiguë cutanée mais bien localisée (Temple D. et al., s.d.). L'anesthésie et l'analgésie sont abordées dans le présent document.

Mise à jour 14 novembre 2017