23 février 2018 Geneviève MINNE

Le "vortex polaire" va glacer la Belgique dès ce week-end

Article de La Libre Belgique, mercredi 21 février 2018 Entretien avec Damien Rosillon du CRA-W

Le

Dans les champs

Le froid annoncé devrait avoir un impact positif sur les cultures, explique Damien Rosillon, attaché scientifique au CRA-W : « Les maladies telles que la rouille brune du froment et l’helminthosporiose de l’orge sont sensibles au froid, cela peut donc permettre de diminuer la pression qu’elles exercent sur ces cultures en début de saison. Les pucerons ont également été anéantis par les quelques épisodes de froid, mais surtout par les fortes pluies ininterrompues ».

Pour le moment, ce coup de froid est donc plutôt « bienvenu », car il n’y a pas de risque de dégât, les cultures telles que l’orge n’étant pas à un stade où elles sont sensibles au gel.

Mise à jour 23 février 2018