31 janv. 2018 Marie MOERMAN

Les aviculteurs bio luxembourgeois intéressés par l’expertise wallonne en parcours volailles

L’intérêt croissant du secteur wallon en matière de gestion du parcours extérieur fait également écho au Luxembourg.

Les aviculteurs bio luxembourgeois intéressés par l’expertise wallonne en parcours volailles

En agriculture biologique, le cahier de charge impose d’aménager un parcours extérieur aux volailles bio. Force est de constater que cette parcelle de taille importante est très peu explorée par les volailles. Cette bouderie de leur part suscite des questions par rapport aux voies d'optimalisation du parcours. Cette problématique a amené les aviculteurs bio luxembourgeois à rencontrer le CRA-W et la coopérative Coq des Prés dans l’une de leurs vitrines de parcours arborés.

L’aménagement d’un parcours fonctionnel est un investissement à long terme dont les bénéfices apparaissent lentement. Le choix des espèces et des variétés d’arbres à implanter nécessite la connaissance des conditions pédoclimatiques dans lesquelles elles vont s’insérer.

Les aviculteurs bio luxembourgeois envisagent la plantation de pommiers et poiriers pour diversifier leur exploitation. À cet égard, le CRA-W dispose de la plus grande collection de variétés de pommiers et poiriers d’Europe.

La sélection variétale est donc primordiale pour que les arbres soient porteurs et correspondent à la valorisation souhaitée. Une diversification d’au moins quatre à cinq variétés est intéressante pour un potentiel optimisé de qualité de pollinisation, de résistance et de production. Le CRA-W va pouvoir proposer des variétés qui sont à la fois résistantes, productives, portant des fruits de qualité, faciles d’entretien avec une régularité de production.

Cependant, dans un système agroforestier, une spéculation est à privilégier sur l’autre.  Le parcours extérieur est avant tout au service du bien-être des volailles et la production fruitière reste secondaire en termes de rentabilité.

Mise à jour 31 janv. 2018