Evaluation de la distribution en OGM des lots de grains
10 oct. 2012 Gilbert BERBEN
Recherche Biologie moléculaire Biométrie Technologies Gestion et traitement des données u16 article

Contexte

Dans le cadre de la mise en place d’une traçabilité des OGM ou de leurs dérivés (règlement européen 1830/2003/CE) dans les aliments il est essentiel que les autorités veillant à la bonne application de la législation européenne opèrent des vérifications sur des lots de matière première entrant sous forme de grains en Europe notamment dans les ports. Actuellement cependant les techniques d’échantillonnage utilisées se fondent sur des considérations statistiques de distribution que l’on sait ne pas être valable pour des lots de plusieurs milliers de tonnes. Il est donc essentiel de se faire une idée des types de distribution des contaminants transgéniques que l’on rencontre de façon pratique dans ces chargements afin de pouvoir élaborer des procédures d’échantillonnage dont la base scientifique ne peut être mise en cause.

Objectifs

Le projet KeLDA (Kernel Lot Distribution Assessment) vise à collecter des données concrètes sur la distribution de contaminants transgéniques dans des lots de fèves de soja importés dans l’Union européenne. Cela permettra la mise en place de procédures d’échantillonnage appropriées pour estimer valablement la teneur en OGM d’une charge de gros tonnage. Pour ce faire un consortium de laboratoires relevant du réseau européen de laboratoires d’OGM (ENGL – European network of GMO laboratories) contribue à la collecte des échantillons, principalement dans les ports européens. L’IRMM mais en partie aussi le CRA-W s’occupent des tâches de mouture. Des analyses PCR qualitatives sont effectuées sur les incréments échantillonnés par les divers laboratoires participants après une mouture centrale standardisée. Le centre commun de recherche d’Ispra effectue des analyses PCR quantitatives sur tous les incréments

RĂ©sultats attendus

Les analyses fourniront des données sur les distributions en fèves de soja transgéniques (et donc le degré d’uniformité ou non de ces distributions) dans des lots contaminés mais aussi sur les variations en teneurs transgéniques dans des lots à considérer comme transgéniques mais dans lesquels du soja traditionnel a été ajouté. Les résultats des distributions permettront de tester des procédures d’échantillonnage.

RĂ©sultats obtenus

La collecte de lots avec chaque fois 100 incréments prélevés uniformément au cours du déchargement est réalisée. La mouture de tous les incréments (1700) est achevée. Une grande partie des analyses PCR qualitatives et quantitatives sont terminées et il en va de même pour les tests immunologiques.

Contribution

Tâches spécifiquement dévolues au CRA-W : Collecte de trois lots avec chaque fois 100 incréments (terminé fin 2002 avec la collaboration de l’UPC de Flandre orientale de l’AFSCA pour les prélèvements dans le port de Gand). Envoi des lots pour mouture à l’IRMM et cession d’un des lots moulus au CLO (printemps 2003). Analyses en PCR qualitative sur les lots CRA1 et CRA2 (achevé en 2003). Mouture à Geel, dans les installations de l’IRMM, de 5 lots d’autres partenaires et réalisation du test immunologique sur tous les incréments correspondants (2004).

Coordinateur (CRA-W)

Equipe impliquée

Partenaires

Centres communs de recherche d’Ispra (Institute for Health and Consumer Protection) et de Geel (Institute for Reference Materials and Measurements). Plusieurs laboratoires de l’ENGL parmi lesquels comme autre participant belge, le CLO à Melle.