4 février 2019 Amélie TURLOT

Organisation du travail dans les élevages en Wallonie, quoi de neuf ?

La pression du travail est importante dans les élevages en Wallonie. Trente pour cent des éleveurs estiment devoir améliorer urgemment leur organisation du travail et 45% doivent idéalement modifier leur façon de travailler.

Organisation du travail dans les élevages en Wallonie, quoi de neuf ?

Les points problématiques dans l’organisation du travail en élevage concernent

(1) la complexité de la réglementation et de l’administratif ainsi que

(2) la recherche de temps libre.

Les agriculteurs se diversifiant par l’aménagement d’un hébergement, la transformation de leurs produits ou encore la création d’une ferme pédagogique rencontrent les mêmes difficultés. Pour les agriculteurs diversifiés s’ajoute parfois la compétition entre les différents ateliers au sein de la ferme.

Suite à la pression du travail mise en évidence, un réseau de conseillers spécialistes de l’organisation du travail a été créé. Il comprend 6 techniciens appartenant à des organismes agricoles wallons. Pour acquérir la compétence nécessaire, une formation alternant la théorie et la pratique a été dispensée par deux institutions françaises en partenariat avec le CRA-W. Fin 2017, une vingtaine d’éleveurs ont bénéficié d’un conseil travail. La taille de troupeau non adaptée à la main-d’œuvre présente, un parcours quotidien non efficient au sein de l’exploitation (ex. : des silos mal situés), travailler sur plusieurs sites, ou encore le manque de communication entre les différents travailleurs sont autant de facteurs influençant négativement l’organisation du travail.

Pour aider les agriculteurs dans la gestion de leur travail, différents outils ont été créés, notamment une fiche de bonnes pratiques pour la gestion administrative, un recueil de « trucs et astuces », ou encore un diagnostic travail à destination des conseillers « travail »  et un annuaire de personnes ressources pour orienter au mieux les éleveurs vers l'interlocuteur le plus compétent dans chaque thématique spécifique. Le CRA-W continue à travailler le sujet en réalisant des référentiels de temps de travail en diversification agricole et en élevage bovin viande.

Projet OTEl, financé par la Wallonie.

Mise à jour 23 mars 2019