@
Mot de passe oublié?
Open
X

Les nouvelles de la recherche agronomique

En route vers des variétés de pommes de terre d'origine belge

15 mars 2012 - 20 mars 2014 Posté par Alice SOETE
Un programme d'amélioration de la pomme de terre a débuté en 2005 au CRA-W. Ce programme comporte deux axes de travail..

Un programme d'amélioration de la pomme de terre a débuté en 2005 au CRA-W. Ce programme comporte deux axes de travail.  Le premier concerne l'amélioration de la résistance au mildiou (Phytophthora infestans) et s'exécute notamment en collaboration  avec l'Institut pour la recherche et le développement de la pomme de terre et de la betterave, situé à Brasov en Roumanie. Le second consiste en une collaboration avec le Centre de Recherche pour les Cultures Industrielles de Bologne (CRA-CIN, Italie), et la société privée Euroseeds (Sombreffe), très active au niveau de la production et l'exportation de plants de pommes de terre.

Depuis 2005, 175 000 clones issus de 160 croisements ont été évalués. Lors de ces 4 premières années, le principe de sélection s'articule essentiellement autour de l'observation des plantes et de leur tubérisation (vigueur de la végétation, forme, couleur et régularité des tubercules). Ensuite, lorsque la quantité de plants devient suffisante, commence l'évaluation du comportement agronomique des clones sélectionnés, d'abord au niveau du site de Libramont, ensuite dans des essais délocalisés (Gembloux, Bologne, Brasov) : le rendement, les qualités d'utilisation, les résistances aux maladies sont alors plus particulièrement observés. Ces essais sont répétés durant 3 années.

L'amélioration variétale est un travail non seulement de longue haleine mais qui nécessite aussi de s'adjoindre la collaboration des utilisateurs potentiels que sont les producteurs de plants, les maisons de commerce des plants, le négoce et l'industrie. C'est le challenge indispensable auquel nous allons nous attaquer au cours des prochaines années en organisant des séances d'information et des essais de démonstration, notamment  avec l'aide du Groupement wallon des Producteurs de Plants, du Centre Pilote Pomme de terre et de l'APAQW. A l'exception de la variété gasoré, obtention du CRA-W inscrite en 1996, il n'existe pas de variétés « belges ». Cette situation déforce notamment l'activité des producteurs de plants obligés de produire des variétés libres ou de dépendre des obtenteurs des pays voisins pour les variétés protégées. Un produit typiquement belge ou wallon ne pourrait-il pas constituer un argument de vente au niveau de la grande distribution ? 

Par ailleurs, les développements prévus à l'avenir sont les suivants : augmentation du nombre de graines semées, élargissement des ressources génétiques pour l'exécution des croisements, exécution d'un programme de pré-sélection, développement du principe de sélection assistée par l'utilisation des marqueurs génétiques, notamment pour la détection précoce des gènes de résistance au mildiou.