Du
30 Septembre 2013
au
31 Octobre 2015

Dairyman : le coup de pouce aux exploitations laitières !

Face à la volatilité des prix, aux nouvelles réglementations environnementales et aux exigences sociales et sociétales, les éleveurs laitiers européens se doivent d’être évolutifs et novateurs : le projet Dairyman suit l’évolution d’un réseau d’exploitations pilotes.

Dairyman : le coup de pouce aux exploitations laitières !

Dairyman est un projet Interreg IV B Nord Ouest Europe qui a démarré en septembre 2009 avec pour objectif d’optimiser les performances socio-économiques et environnementales des exploitations laitières en Europe de l'Ouest. Le projet Dairyman  rassemble des partenaires hollandais, français, allemands, irlandais, luxembourgeois et belges. Le CRA-W en tant que coordinateur pour le versant wallon, a mis en place et suivi un réseau d’exploitations pilotes sur l'ensemble du territoire concerné, dans le but de contribuer au maintien de la durabilité global du secteur laitier.

Le projet a été organisé en trois axes principaux. Premièrement, un état des lieux de la durabilité et des législations environnementales mises en place au sein de chaque région a été réalisé notamment au travers de deux rapports régionaux pour la Wallonie et d’un rapport interrégional pour l’ensemble des partenaires. Deuxièmement, un réseau d’exploitations pilotes a été constitué sur l’ensemble du territoire concerné. Afin d’aider les éleveurs dans leurs réflexions stratégiques et leurs prises de décisions, des plans d’optimisation personnalisés ont été mis en place et un manuel pédagogique expliquant la méthode développée a été établi. En fonction des besoins spécifiques des éleveurs, des formations ont été proposées sur la gestion du pâturage, les prairies permanentes, les problèmes de boiterie ou encore sur les techniques de biométhanisation. Des outils de gestion ont également été rendus accessibles en ligne : « Opticroit » pour l’optimisation de l’âge au 1er vêlage et « UniRat » pour une ration adaptée aux niveaux de productions et aliments autoproduits. De plus, des fiches techniques avec des conseils concrets sur diverses thématiques (gestion du pâturage, aménagement du parcellaire, problème de boiterie, temps de travail, culture CIPAN et consommation d’énergie) ont été rédigées et sont mises à disposition des éleveurs, écoles et conseillers. Enfin, un réseau de centres de transfert de connaissances a été élaboré afin de pouvoir tester des innovations dont les résultats sont communiqués au travers de fiches synthétiques. Ce réseau facilite également l’échange de connaissances générées entre les partenaires et les différents acteurs du secteur agricole (étudiants, conseillers, agriculteurs, etc.).

Le projet Dairyman a été présenté comme projet modèle par la Commission européenne, dans le cadre de la conférence sur le « partenariat européen d’innovation pour la productivité et la durabilité de l’agriculture – Priorités et mécanismes d’application » du 19 novembre dernier à Bruxelles. Un séminaire de clôture a été organisé le 2 juillet et le projet se clôture ce 31 août 2013. Au vu de l’enthousiasme des éleveurs à participer au projet et des nombreux résultats qu’il a apportés, un nouveau projet, incluant de nouveaux partenaires, est en cours de rédaction.

Informations pratiques