EcotoxforIPM

CW
Partagez :

Le but du projet est d'évaluer l'impact des produits de protection des plantes sur les principales espèces d'arthropodes utiles jouant un rôle dans le contrôle des ravageurs des cultures en région wallonne. L’utilisation de produits sélectifs, combinée avec les systèmes d’aides à la décision et la promotion des ennemis naturels des ravageurs par l’aménagement des habitats et des pratiques agricoles, est un des piliers de la lutte intégrée. Dans les cultures où ces ennemis naturels sont présents, en combinant ces différentes approches complémentaires, le nombre de traitements insecticides a pu être fortement réduit, parfois jusqu’à 100%. Le projet comporte à la fois de la recherche fondamentale (mise au point de méthodes d'évaluations des produits), de la recherche appliquée (tests de nombreux produits) et de l’encadrement des producteurs et des filières via la diffusion des résultats via des bases de données, des listes de sélectivités, etc... De nombreux produits ont été évalués sur différentes espèces d’auxiliaires (coccinelles, syrphes, hyménoptères parasites, carabes, etc….). Pour certaines cultures, comme les pommes de terre, des listes de sélectivité sont éditées, mises à jour régulièrement et diffusées au sein de la profession via le centre pilote. Un travail similaire a été réalisé pour les cultures légumières en plein champ. Différents essais réalisés sur les ennemis naturels du méligèthe en colza, sujet particulièrement complexes vu la biologie de ces insectes, ont aussi été réalisés. Afin de centraliser les connaissances concernant la sélectivité des différents produits obtenues par l’ensemble des équipes travaillant sur ce domaine, incluant les nombreuses données générées dans un cadre réglementaire (tests obligatoires réalisés dans le cadre de l’agréation des produits au niveau européen), une base de donnée globale a été mise en place par le CRA-W, en collaboration avec l’OILB (Organisation Internationale de Lutte Biologique). Cette base de données regroupe tous les types de produits et toutes les espèces d’arthropodes utiles, quel que soit la culture. Elle sert de référence pour les filières voulant mettre en place des outils de communication sur les produits et les auxiliaires représentatifs de leurs pratiques et des régions où elles sont installées. Cette base est également un outil important pour comparer la sélectivité des produits entre eux et identifier rapidement les produits potentiellement les plus intéressants en lutte intégrée, notamment en vue de se substituer aux produits posant problèmes.

Le but du projet est d'évaluer l'impact des produits de protection des plantes sur les principales espèces d'arthropodes utiles jouant un rôle dans le contrôle des ravageurs des cultures en région wallonne. L’utilisation de produits sélectifs, combinée avec les systèmes d’aides à la décision et la promotion des ennemis naturels des ravageurs par l’aménagement des habitats et des pratiques agricoles, est un des piliers de la lutte intégrée. Dans les cultures où ces ennemis naturels sont présents, en combinant ces différentes approches complémentaires, le nombre de traitements insecticides a pu être fortement réduit, parfois jusqu’à 100%. Le projet comporte à la fois de la recherche fondamentale (mise au point de méthodes d'évaluations des produits), de la recherche appliquée (tests de nombreux produits) et de l’encadrement des producteurs et des filières via la diffusion des résultats via des bases de données, des listes de sélectivités, etc... De nombreux produits ont été évalués sur différentes espèces d’auxiliaires (coccinelles, syrphes, hyménoptères parasites, carabes, etc….). Pour certaines cultures, comme les pommes de terre, des listes de sélectivité sont éditées, mises à jour régulièrement et diffusées au sein de la profession via le centre pilote. Un travail similaire a été réalisé pour les cultures légumières en plein champ. Différents essais réalisés sur les ennemis naturels du méligèthe en colza, sujet particulièrement complexes vu la biologie de ces insectes, ont aussi été réalisés. Afin de centraliser les connaissances concernant la sélectivité des différents produits obtenues par l’ensemble des équipes travaillant sur ce domaine, incluant les nombreuses données générées dans un cadre réglementaire (tests obligatoires réalisés dans le cadre de l’agréation des produits au niveau européen), une base de donnée globale a été mise en place par le CRA-W, en collaboration avec l’OILB (Organisation Internationale de Lutte Biologique). Cette base de données regroupe tous les types de produits et toutes les espèces d’arthropodes utiles, quel que soit la culture. Elle sert de référence pour les filières voulant mettre en place des outils de communication sur les produits et les auxiliaires représentatifs de leurs pratiques et des régions où elles sont installées. Cette base est également un outil important pour comparer la sélectivité des produits entre eux et identifier rapidement les produits potentiellement les plus intéressants en lutte intégrée, notamment en vue de se substituer aux produits posant problèmes.

Equipe

JPG Olivier PIGEON
Partagez cet article
Sur le même sujet