06 Décembre 2021

Le CRA-W en soutien aux producteurs de miscanthus

Le CRA-W développe la culture in vitro de Miscanthus x giganteus. Les différentes origines collectées sont assainies avant comparaison sur des terres agricoles et des sites marginaux.

miscantus web

Miscanthus x giganteus est une graminée rhizomateuse pérenne originaire d’Asie cultivée pour sa biomasse. Cette plantepeut être utilisée pour la production de chaleur, le paillage ou la fabrication de biomatériaux. Son implantation peut se faire sur de bonnes terres comme sur des terrains marginaux.  La culture est mise en place pour minimum 15 ans.  Reste à choisir la bonne variété…

Le CRA-W vient en soutien à divers acteurs wallons qui croient en cette filière et la développent.

Des rhizomes d’origines diverses ont été collectés avec l’aide de producteurs et un assainissement des plants par prélèvement de méristèmes et mise en culture in vitro a été réalisé.  Ceci permet un meilleur comparatif des variétés en se basant sur l’observation de plants sains.

La culture in vitro permet ensuite de multiplier exponentiellement en laboratoire des plants de Miscanthus x giganteus à partir d’une seule plante, même en période hivernale.  Le CRA-W étudie différentes conditions de croissance in vitro afin d’optimiser la culture des vitroplants tout en restant conforme génétiquement à l’individu d’origine.  De cette manière, les variétés sont prêtes en nombre pour une implantation au mois de mai. Les producteurs peuvent ainsi comparer les variétés collectées et sélectionner celles qui conviennent à leur finalité.

Divers essais sont réalisés sur le terrain, notamment avec le concours d’un agriculteur du Brabant wallon.  Les différentes origines sont ainsi comparées en conditions réelles.  Les plantations de vitroplants présentent une plus grande régularité en nombre de plants par hectare.  Les vitroplants sont aussi particulièrement appréciés à des fins de regarnissage car ils permettent, grâce à leur vigueur, de palier aux rhizomes qui n’auraient pas générés de plantes lors de l’implantation.

Des essais sont également menés sur l’ancien site minier du Martinet dans la région de Charleroi.  Cet endroit constitue un lieu expérimental idéal pour évaluer à la fois la production de miscanthus sur ce type de sol, le comportement de différentes variétés, l’implantation de vitroplants versus de rhizomes sur des sols difficiles mais aussi de développer un maillage écologique via des plantes capables de coloniser cet environnement et de le rendre agréable.