• Suivez-nous

Production et commercialisation de viande bovine en circuits courts : repères socio-économiques

circuits courts socio économique

Derrière les projets de production et de commercialisation de viande bovine en circuits courts, les motivations d’ordre économique sont prépondérantes. Viennent ensuite les considérations sociales et environnementales.

Le TFE sur lequel est basé la synthèse visait à déterminer les impacts socio-économiques d’une commercialisation en circuits courts de viande bovine produite à l’échelle d’une exploitation wallonne, que la découpe et la transformation se fasse en dehors ou au sein de la ferme.

Ce travail a réuni 4 partenaires : Accueil Champêtre en Wallonie (ACW), le Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W dans le cadre de son projet OTEl 2), la Direction de l’Analyse économique agricole (DAEA) du Service Public de Wallonie (SPWARNE) et enfin, l’Université de Liège, Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège, GxABT).

 

La synthèse détaille les différentes organisations du travail rencontrées sur le terrain, en termes de transport, de transformation, de commercialisation et de gestion, pour commercialiser de la viande bovine en circuits courts. Elle dégage une série de repères socio-économiques. Ces repères sont basés sur 11 ateliers et sont les premiers pour la Wallonie. Que faut-il investir pour se lancer ? Combien de temps une telle activité nécessite-t-elle ? Quel est le revenu horaire ? …

 

La synthèse répond à ces questions en proposant des temps de travail et des résultats économiques moyens. Elle relève également les facteurs clés qui les influencent. Ces repères pourront éclairer la pertinence des projets de diversification et nourrir les choix qui doivent être faits en vue de se préparer à celle-ci.

Fichiers attachés

Equipe

JW CF
Partagez cet article