• Follow us

Les cultures dérobées : des fourrages de qualité nutritive intéressante


  • Herremans, S. , Férard, A. , Wyss, U. & Maxin, G. (2018). Les cultures dérobées : des fourrages de qualité nutritive intéressante. Fourrages, 233: 39-46.
Type Journal Article
Year 2018
Title Les cultures dérobées : des fourrages de qualité nutritive intéressante
Journal Fourrages
Volume 233
Pages 39-46
Abstract Deux essais, réalisés par Arvalis-Institut du Végétal et l’INRA sur plusieurs espèces utilisées en interculture, ont montré la bonne valeur nutritive du fourrage frais (jusqu’à 1,13 UFL, 158 g PIDE et 225 g PDIN/kg MS), en particulier au stade végétatif. Il est possible de conserver correctement ces fourrages par voie humide, malgré leur faible taux de matière sèche et leur pouvoir tampon élevé (étude Agroscope). En Wallonie, la qualité des ensilages de cultures dérobées en fermes est intéressante (0,76 UFL/kg MS ; 81 g PDIN et 102 g PDIE/kg MS). La présence de composés secondaires, chez plusieurs des espèces utilisées, peut améliorer la santé des ruminants, la qualité des produits ou encore réduire les rejets dommageables à l’environnement.
File
Authors Herremans, S. , Férard, A. , Wyss, U. & Maxin, G.