Du
17 Avril
au
31 Décembre 2012

Bamboo for Europe

Bamboo for Europe

Contexte

Le projet "Bamboo for Europe" vise à évaluer l'implantation et l'utilisation de certaines espèces tempérées de bambous en cultures intensives dans le sud de l'Europe. Les objectifs principaux sont la valorisation industrielle (construction, architecture, etc.) et énergétique (carbonisation, gazéification, etc.) de cette biomasse pour une utilisation en Europe.

Objectifs

Dans le cadre de ce projet, le Département étudie quatre volets :
- les possibilités de récolter ces espèces de bambous par voie mécanique ;
- les modalités de traitement post-récolte dans un esprit de respect de l'environnement ;
- les aspects relatifs à la production d'énergie "verte " ;
- les aspects économiques relatifs à ces trois volets.

Description des tâches

La mécanisation de la récolte
Pour une utilisation à grande échelle du bambou, l'industrie européenne doit envisager le recours à la mécanisation de la plupart des opérations de mise en oeuvre et de préparation de ce matériau. Le Département envisage deux voies de récolte : d'une part la récolte en plaquettes et d'autre part la récolte en tiges entières. L'analyse de ces différentes méthodes intègre l'étude des qualités physiques de la culture (densité, période de récolte, etc.), des possibilités d'adaptation de machines de récolte existantes (agricoles et forestières) et de la transformation du matériau récolté.

Les traitements post-récolte
Comme le bois, le bambou n'est pas susceptible d'être utilisé directement après sa récolte ; c'est pourquoi une étude approfondie des moyens de préservation avant transformation est nécessaire. Elle permettra d'évaluer la nécessité et les modalités de traitement du bambou récolté.

La production d’énergie « verte »
Le bambou peut être considéré comme un combustible à part entière. Qu'il soit à l'état brut ou transformé, il est intéressant d'évaluer ses qualités énergétiques. Les installations dont dispose le Département sont utilisées à cet effet.

L’étude socio-économique et financière
Chaque tâche est accompagnée d'une évaluation économique financière qui permet de réaliser les choix entre les solutions qui se dégageront des différentes études. L'impact social est également examiné.

Résultats obtenus

Le projet réalise d’abord une synthèse de la culture du bambou et identifie les espèces envisageables en Europe. Des modèles de gestion d’une bambouseraie à fins énergétique sont proposés.

Le matériel nécessaire à la réalisation des différentes étapes de la culture du bambou est évalué de manière qualitative et quantitative. Les coûts liés à l’utilisation de ce matériel sont également estimés (plantation, entretien, récolte, transport, stockage et séchage).

Enfin, les propriétés physico-chimiques des espèces de bambou sélectionnées par le projet sont analysées et différentes pistes de valorisation énergétique du bambou sont proposées (combustion et pyrolyse principalement).

Contribution

Centre wallon de Recherches agronomiques de Gembloux - Section Systèmes agricoles pour les analyses élémentaires (C, H, O, N).

Partenaires

Oprins Plant nv (Belgique) ; Cobelgal (Portugal) ; Centra da Biomassa para a Energia , CBE (Portugal) ; Prof. Dr. W. Liese (Allemagne) ; Mr. V. Mauzit (France)

Coordinateur hors CRA-W

V. BRIAS
Oprins Plant N.V.
Sint-Lenaartsesteenweg, 91
BE-2310 Rijkevorsel (Belgium)

Financement

  • CE - DG Environnement

Equipe

Jérôme DELCARTEYves SCHENKEL