7 juin 2013 Virginie DECRUYENAERE

Définition de la valeur d'utilisation des aliments du bétail

Détermination de la digestibilité ‘in vivo’ et de la cinétique de dégradabilité en fermenteur artificiel des aliments pour le bétail

Analyses proposées :

Détermination de la digestibilité ‘in vivo’ (digestibilité fécale) de :

  1. la matière sèche (MS) et de la matière organique (MO),
  2. la protéine (MPT),
  3. des fibres (Cellulose de Wende (CEL), fibres selon Van Soest (NDF, ADF et ADL)).


Détermination de la cinétique de dégradabilité en fermenteur artificiel (rumen artificiel) de :

  1. la matière sèche (MS – sous accréditation) et de la matière organique (MO),
  2. la protéine (MPT),
  3. des fibres (Cellulose de Wende (CEL), fibres selon Van Soest (NDF, ADF et ADL)),
  4. l’amidon (sous accréditation), …



Matériel
- Atelier de digestibilité composé de 20 cages à métabolisme et de 20 béliers (Texel ou croisés);

- Fermenteur artificiel composé de 2 enceintes hermétiques de large capacité et animaux donneurs de jus de rumen (ruminants munis de fistule ruminale permanente).


Méthodologies
BILAN DE DIGESTIBILITE
La méthode de référence pour la détermination de la valeur nutritive des aliments destinés au bétail est le bilan de digestibilité sur animaux (bilan de digestibilité in vivo).  Durant ces bilans, l’animal (petit ruminant) est maintenu immobilisé en cage à métabolisme pendant une durée déterminée durant laquelle on comptabilise les quantités de nutriments ingérés et excrétés par l’animal.  La digestibilité s’obtient alors par la relation suivante :

digestibilité = (fraction ingérée-fraction excrétée)/fraction ingérée.


FERMENTEUR ARTIFICIEL
Un rumen artificiel à large capacité a été conçu dans le but d’aborder de la façon la plus simple possible les paramètres caractéristiques des cinétiques de dégradabilité ruminale. Cette approche est basée sur l’application de la technique des sachets nylon (technique in sacco) dans des incubateurs mécaniques contenant une solution tamponnée de jus de rumen, maintenus à température, sous une atmosphère enrichie en CO2.  Cette méthodologie permet non seulement, en prélevant les sachets à des temps donnés, de définir la cinétique de disparition de la matière sèche, mais aussi, en récupérant la matière de chaque sachet et en analysant celle-ci par SPIR, sur base de modèles de prédiction correspondants, de définir les cinétiques de dégradabilité des principaux constituants de cette matière organique (protéine, amidon, NDF, …).

Contrat

devis sur demande

Public cible

Public

Contact

Mise à jour 10 novembre 2016