DEFAPOT

Quentin LIMBOURG
Partagez :
26 sept 2018 Résultat de la modulation du défanage en pomme de terre

Ce projet concrétise l’application de technologies liées à l’agriculture de précision, par l’emploi d’images satellitaires ou aériennes, ou encore par l’utilisation de senseurs embarqués, afin d’évaluer l’hétérogénéité parcellaire du feuillage. L’application modulée de défanant sur base de la cartographie ainsi réalisée de la parcelle permettra un défanage plus précis tout en maintenant la qualité des productions de pommes de terre. La technologie est testée sur 2 sites dans la région de Gembloux, sur les 2 variétés les plus présentes en Belgique (Bintje et Fontane), et avec les défanants les plus utilisés. Un bilan technico-économique sera établi pour les différentes modalités testées afin d’évaluer l’impact économique de la modulation de la dose de défanant en culture de pommes de terre.

Contexte

Le défanage est une étape clé de la culture de pomme de terre. Il consiste à détruire le feuillage des plantes en fin de croissance (août – septembre) afin de maîtriser le calibre et la qualité de la récolte (teneur en matière sèche). Il s’agit aussi de favoriser l’endurcissement de la peau des tubercules qui doivent résister aux chocs à la récolte et aux maladies en conservation. L’emploi de défanant chimique est de loin la méthode la plus répandue. Dans un contexte de réduction des intrants phytopharmaceutiques, la modulation des doses de défanant sur base du feuillage à détruire répond aux défis techniques et économiques que les agriculteurs doivent relever, et aux attentes exprimées par la société et par les autorités.

Objectifs

Le projet poursuit 3 objectifs principaux:

  • contribuer significativement à l'amélioration de l'efficacité du défanage en culture de pomme de terre de consommation par une meilleure répartition de la dose donnée par hectare, et à la réduction progressive de la dose nécessaire. Un impact environnemental, technique et économique positif est ainsi attendu. L'impact environnemental est particulièrement important lorsque l'on sait que le diquat, matière active principalement utilisée en défanage de pomme de terre, est actuellement mis sur la sellette en raison des doses élevées auxquelles il est utilisé;
  • démontrer l'utilisation pratique des technologies basées sur l'imagerie (images satellitaires, images aériennes (drones), images de capteurs embarqués) pour le défanage, étape particulière de l'itinéraire technique de la culture de pomme de terre de consommation, dans des conditions réalistes d'utilisation;
  • contribuer à l'amélioration de l'image de l'agriculture wallonne, et de la culture de pomme de terre en particulier.

Résultats attendus

Les résultats attendus à la fin du projet sont :

  • Liste de solutions permettant de moduler l’application du défanant.
  • Une fiche descriptive par solution reprenant la technologie utilisée, le mode de fonctionnement et la validation.
  • Evaluation du capteur le plus opportun selon les conditions d’utilisation et les contraintes encourues.
  • Validation des paramètres de défanage modulé (relation réduction de dose vs volume de végétation à détruire) ;
  • Bilan technico-économique du défanage chimique.

Coordinateur hors CRA-W

Fiwap: Thomas Dumont de Chassart Pierre Lebrun Daniel Ryckmans

Financement

  • CRA-W - Centre wallon de Recherches agronomiques
  • SPW – DG03

Equipe

Partagez cet article

Sur le même sujet