Du
12 Octobre
au
31 Décembre 2005

FORECO

FORECO : approvisionnement durable de centrales énergétiques à la biomasse ligneuse

FORECO

Contexte

Cette étude commanditée par Electrabel s’est faite dans le contexte de production d’énergie verte et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Objectifs

Dans le contexte du protocole de Kyoto et de la mise en place d’un système de réduction des émissions de CO2 fossiles, la Division Energies Renouvelables du principal producteur belge d’électricité, Electrabel, a choisi le Département Génie Rural du CRA-W pour estimer la faisabilité d’un approvisionnement en biomasse ligneuse d’origine wallonne d’une centrale électrique.

Description des tâches

Inventaire de la ressource. Sur base de l’Inventaire Forestier Permanent Wallon (IFW), de mesures sur le terrain et d’analyse en laboratoire, la ressource wallonne en biomasse ligneuse est estimée quantitativement, qualitativement et géographiquement.

Filières de mobilisation. Sur base d’enquêtes auprès des acteurs de la filière bois, de visites et d’analyses de filières de récolte existantes (Scandinavie, Canada, Autriche) et de tests in situ, les différentes filières envisageables dans le contexte wallon sont définies. Elles sont ensuite modélisées techno-économiquement de manière à déterminer le coût et la qualité finale du combustible.
Qualité du biocombustible produit. Des tests en laboratoire permettent de déterminer les principales caractéristiques du biocombustibles produits en fonction des différentes filières (PCS, PCI, granulométrie, taux de cendres, taux de siccité, densité).
Faisabilité globale. Les analyses et modèles précédents sont assemblés de manière à déterminer la faisabilité de l’approvisionnement d’une centrale électrique en Wallonie. La méthodologie est appliquée à deux cas pratiques : les centrales électriques d’Amercoeur (Charleroi) et des Awirs (Liège).

Résultats obtenus

L’étude a permis d’évaluer de manière quantitative, qualitative et géographique, le gisement en bois provenant de rémanents forestiers et potentiellement utilisables pour une conversion énergétique en centrale électrique. Elle a également évalué la faisabilité, ainsi que la viabilité de différentes filières d’approvisionnement ainsi qu’une stratégie de mise en place.
Les rémanents potentiellement produits annuellement en Wallonie ont été estimé à 400 000 tonnes de matière sèche. En fonction des filières d’approvisionnement, le prix de revient à l’entrée de la centrale électrique varie de 4.1 €/GJ à 6.2 €/GJ.

Partenaires

FUSAGx – Unité de Gestion et d’Economie Forestière,
Agence Régionale Biomasse Energie (ERBE),
Agence Internationale de l’Energie (IEA).

Coordinateur hors CRA-W

VAN_BELLE Jean-François (Attaché scientifique)
Département Génie rural
Chaussée de Namur, 146
B-5030 Gembloux
Téléphone direct :62 71 77
Téléphone département :+ 32(81) 61 25 01
Fax département :+ 32(81) 61 58 47
E-mail :van_belle@cra.wallonie.be

Financement

  • Electrabel