Fraude de la viande de cheval : un test wallon pour les contrôles en Europe

Fraude de la viande de cheval : un test wallon pour les contrôles en Europe

C’est un test wallon qui a été sélectionné par la Commission Européenne et qui est à ce jour recommandé à tous les laboratoires Européens en charge de cette campagne de 2250 tests ADN sur tous les produits à base de bœuf au sein des Etats Membres.

De la viande de cheval vendue pour du bœuf, la fraude sur les lasagnes et autres plats préparés fait les gros titres des médias de l’Union Européenne.  Si le système de traçabilité imposé par l’Union Européenne a permis une enquête rapide de la part des autorités compétentes, il n’en demeure pas moins que l’authentification des matières premières était bel et bien mise à défaut. Face à l’ampleur du scandale, Tonio Borg, Commissaire européen chargé de la Santé et des Consommateurs, a annoncé une campagne de 2250 tests ADN sur tous les produits à base de bœuf au sein des Etats Membres. 

C’est un test wallon qui a été sélectionné par la Commission Européenne et qui est à ce jour recommandé à tous les laboratoires Européens en charge de cette campagne de tests.  Ce test PCR (polymerase chain reaction) a été mis au point par l’EURL-AP (le laboratoire européen de référence pour la détection des protéines animales dans les aliments pour animaux). Ce laboratoire gérant le réseau des 27 laboratoires nationaux de références en la matière est implanté depuis 2006 à Gembloux.  Il fait partie du Centre wallon de Recherches Agronomiques (CRA-W).  C’est dans le cadre de son activité principale pour l’identification des protéines animales qu’un test  équin avait été développé par le laboratoire de biologie moléculaire du département valorisation des productions agricoles.  Prémonition ? Suspicion ?  Rien de tel, il s’agit du simple bénéfice d’une veille technologique et du développement de méthodes alternatives visant à assurer l’origine des espèces dans les aliments pour animaux. Le résultat de cette proactivité :   un test spécifique aux chevaux  qui a pu être mis à disposition des laboratoires de contrôle et du secteur agroalimentaire en moins de deux jours ! 

Cet événement met en lumière le dynamisme et l’excellence des équipes du CRA-W, un organisme d’intérêt public au service des agriculteurs, de l’agro-alimentaire et des consommateurs dépendant du Ministre Wallon en charge de l’Agriculture. 

Plus d'information sur le site de l'EURL-AP

Contacts : Gilbert Berben, Pascal Veys

Partagez cet article

Sur le même sujet