Les solutions NIR et MIR dans le domaine laitier

Dans le cadre de son 50ème anniversaire, la société FOSS s'est associée au Département Qualité des Productions agricoles du CRA-W pour montrer les possibilités offertes par la spectrométrie dans le proche (NIR) et le moyen infrarouge (MIR) dans l'industrie et plus particulièrement dans l'industrie laitière. Une trentaine de personnes émanant des industries sucrières et laitières ainsi que de laboratoires d'analyses ont répondu à cette invitation.

« Les solutions NIR et MIR dans le domaine laitier »

Dans le cadre de son 50ème anniversaire, la société FOSS s'est associée au Département Qualité des Productions  agricoles du CRA-W pour montrer les possibilités offertes par la spectrométrie dans le proche (NIR) et le moyen infrarouge (MIR) dans l'industrie et plus particulièrement dans l'industrie laitière. Une trentaine de personnes émanant des industries sucrières et laitières ainsi que de laboratoires d'analyses ont répondu à cette invitation.

L'exposé de Mr P. Dardenne, chef du Département Qualité des Productions agricoles a dressé un éventail des recherches menées au CRA-W et au Département en particulier.

Mr J. Laloux, chercheur au CRA-W, a présenté les activités menées dans l'analyse des produits laitiers et a détaillé le mode de fonctionnement du projet guidance. Cette guidance des laboratoires d'analyse de la qualité du lait assure le développement des étalonnages, leur maintien et le contrôle des résultats obtenus. C'est d'autant plus important que ces analyses sont à la base du paiement des producteurs. Cette philosophie pourrait être transposée à d'autres secteurs et notamment le secteur de la réception des betteraves qui envisage ce type de méthode.

Mr G. Sinnaeve, chercheur au CRA-W, a passé en revue l'ensemble des applications NIR et MIR qui ont été étudiées au CRA-W dans le cadre de l'analyse du lait et des produits laitiers. Il a également étendu sa présentation à des expérimentations qui pourraient être transférées en industries laitière ou sucrière.        

Un exemple très récent d'application a été présenté par Mr F. Dehareng, chercheur au CRA-W. Il s'agit d'appliquer la spectrométrie MIR pour le dosage des acides gras du lait. Cette méthode présente un potentiel de développement important dans le domaine de la nutrition et de la diététique, de la génétique et de la sélection animale, de l'alimentation animale,…

Mr D. Weidner, délégué Foss pour la Belgique et le Grand Duché de Luxembourg a fait l'éventail des solutions que Foss a dédiées à l'industrie laitière. Ces applications s'adressent aux laboratoires des organisations interprofessionnelles et à l'industrie laitière en général. Des projets récents visent à utiliser les techniques spectroscopiques au niveau des fermes à vocation laitière.

Le dernier né de la gamme Foss est un spectromètre MIR spécialement conçu pour un environnement industriel: le MilkoScan FT2. Les détails concernant la conception, le fonctionnement et les performances analytiques du FT2 ont été donnés par Mme D. Bisgaard, responsable produit pour le FT2 (Foss Danemark).

L'après midi était consacrée à des démonstrations sur différents types de matrice en utilisant divers appareils de la gamme Foss (MilkoScan FT2, FoodScan, InfraXact).

Par le biais des exposés du matin et des démonstrations pratiques de l'après midi, les participants ont pu découvrir l'éventail des applications possibles et juger de leur applicabilité dans leur secteur.


Liste des présentations

Aperçu des projets de recherche au CRA-W

Pierre Dardenne, CRA-W

La guidance des laboratoires de routine : un outil indispensable à la qualité de leurs résultats

Jean Laloux, CRA-W

Applications NIR et MIR dans le domaine laitier

Georges Sinnaeve et Frédéric Dehareng, CRA-W

Les solutions de FOSS dans le domaine laitier

D. Weidner, FOSS

Le MilkoScan FT2 : conception et performance

D. Bisgaard, FOSS

Reproduction uniquement partielle, et subordonnée à l’indication de la source

Partagez cet article

Sur le même sujet