• Suivez-nous

Valorisation des sources protéiques autochtones en vache laitière


  • Froidmont, E. (2011). Valorisation des sources protéiques autochtones en vache laitière Wallonie Elevages septembre 2011, (n°9), 47.
Type Magazine Article
Year 2011
Title Valorisation des sources protéiques autochtones en vache laitière
Magazine Wallonie Elevages
Volume septembre 2011
Issue Number n°9
Pages 47
Abstract Chaque année, l'Union Européenne importe plus de 30 millions de tonne de soja. Pour des raisons environnementales et économiques, il serait utile de promouvoir la production de protéines végétales en Europe. Outre la production de protéagineux (lupin, féverole, pois protéagineux) et la valorisation optimale des praires et produits herbagers, le développement des industries de bio-carburants offre de nouvelles alternatives, comme le tourteau de colza ou les drêches de blé. Ces aliments sont-ils capables de substituer l'entièreté du tourteau de soja ? Un essai conduit par le CRA-W de Gembloux, soutenu par la société Dumoulin, avait pour objectif de comparer un concentré protéique classique à base de soja, incorporé dans la ration à raison de 15%, à un concentré à base de sources protéines d'origine européenne constituant 19% de la ration et composé notamment de tourteaux de colza (55%), de tourteau de tournesol (18%), de tourteau de germes de maïs (4%), de drêches de blé (18%). Ces concentrés étaient apportés en complément d'une même ration de base composée d'ensilage de maïs, d'ensilage d'herbe et de paille. Les résultats obtenus montrent une appétence tout à fait similaire des rations et soulignent l'équivalence tant des productions (26l/j/animal) que des taux butyrique et protéique du lait sous les deux régimes. Le prix de l'alimentation par litre de lait était semblable. Ces résultalts confirment la faisabilité tant zootechnique qu'économique de substituer le tourteau de soja par des sources de protéines européennes, ceci sous l'hypothèse d'un tourteau de soja à 300EUR/T.
Fichier
Authors Froidmont, E.