Traçage et authentification des OGM et produits dérivés dans les secteurs agroalimentaires
18 avril 2016 Gilbert BERBEN
Recherche Technologies Technologies analytiques u16 article

Contexte

Les OGM sont des organismes dont le patrimoine génétique a été modifié d’une manière qui ne s’effectue pas par multiplication ou recombinaison naturelle mais par génie génétique. La législation européenne notamment à travers la directive 2001/18/CE et les règlements 1829/2003/CE et 1830/2003/CE en matière de traçabilité et d’étiquetage des OGM (et produits dérivés) dans les secteurs agroalimentaires contraint les Etats membres à disposer d’outils analytiques pour la détection qualitative et quantitative des OGM tout au long de la chaîne alimentaire.

Objectifs

Le présent projet consiste à étendre la maîtrise de la connaissance des marqueurs d’OGM (et leur mise en collection) d’une part et des techniques de criblage, d’authentification et de quantification d’un ou de plusieurs OGM dans un produit alimentaire quelconque d’autre part. Un premier thème est le développement de standards plasmidiques de marqueurs de bordure et d'espèces avec étalonnage de la PCR quantitative au moyen de ces plasmides. Un deuxième thème vise à mettre au point un outil de criblage qualitatif automatisable appelé « GMOChips ». C’est-à-dire une matrice biochimique permettant de détecter et d’identifier un très grand nombre d’OGM différents en mélange dans un produit. Ce thème est une anticipation de l’accroissement de la diversité des OGM commercialisés sur le marché mondial. Le troisième thème consiste à étudier l’influence de la qualité d’une préparation d’ADN sur la quantification des OGM à l’aide de la PCR en temps réel. Le but est de définir (grâce à la PCR en temps réel mais aussi d’autres techniques telle que l’HPLC) des paramètres analytiques permettant de décider si un extrait est bon ou non pour la quantification. Des tâches spécifiques sont également consacrées à la stabilité de l’ADN et aux effets inhibiteurs des extraits sur la PCR.

Résultats obtenus

Les principaux résultats obtenus au cours de ce projet sont les suivants : Thème 1 : Constitution d’une banque de marqueurs d’OGM et de taxons clonés et d’une base de donnée associée. Comparaison entre standards plasmidiques et matériel de référence élaboré à partir de farines à teneur certifiée (IRMM) en OGM dans une perspective de quantification. Thème 2 : Elaboration d’une puce à ADN (biochip) utilisant 3 paires d’amorces consensus pour le criblage qualitatif de 8 événements transgéniques et vérification de la spécificité des différentes sondes utilisées. Thème 3 : Caractérisation d’extraits d’ADN issus de différentes matrices par : - l’analyse de l’efficience d’amplification génique sur ADN de soja; - la mise en évidence de plusieurs types d’inhibition de la PCR; - l’analyse des profils HPLC des différents types d’extraits.

Contribution

Les tâches principales du CRA-W dans ce projet ont été la préparation de solutions stock d’ADN pour la réalisation des tâches affectées au thème 3 (voir objectifs et résultats) puis l’analyse des extraits d’ADN dans la perspective de caractérisation qualitative et quantitative des extraits. Les extraits d’ADN produits et analysés ici ont été réalisés à partir de matrices couramment rencontrées lors des analyses de routine et en utilisant différentes méthodes d’extraction d’ADN (précipitation fractionnée avec solvants organiques ; utilisations de résines et de billes magnétiques).

Coordinateur (CRA-W)

Equipe impliquée

Partenaires

Le projet comprend cinq partenaires financés : - Institut Scientifique de la Santé Publique (ISSP), Section Biosécurité et Biotechnologie. Rue Juliette Wytsman 14, B-1050 bruxelles. - Centrum voor Landbouwkundig Onderzoek (CLO), Departement Plantenveredeling en genetica. Caritasstraat 21, B-9090 Melle - Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP). Unité de Biologie et Biochimie Cellulaire. Rue de Bruxelles 61, B-5000 Namur - Centre d’Etudes et de Recherches Vétérinaires et Agrochimiques (CERVA). Département Qualité et Sécurité. Leuvensesteenweg 17, B-3080 Tervuren - Centre wallon de Recherches Agronomiques (CRA-W). Département Valorisation des productions agricoles. Chaussée de Namur 24, B-5030 Gembloux Le réseau comprend également des partenaires non financés regroupés en un comité d’utilisateurs. La coordination du projet est assurée par l’Institut Scientifique de la Santé Publique (ISSP).