Classical and NIR measurements of the quality and nutritional parameters of apples: a methodological study of intra-fruit variability


  • Pissard, A. , Baeten, V. , Romnée, J. , Dupont, P. , Mouteau, A. & Lateur, M. (2012). Classical and NIR measurements of the quality and nutritional parameters of apples: a methodological study of intra-fruit variability. Biotechnology, Agronomy, Society and Environment, 16: (3), 294-306.
Type Journal Article
Year 2012
Title Classical and NIR measurements of the quality and nutritional parameters of apples: a methodological study of intra-fruit variability
Journal Biotechnology, Agronomy, Society and Environment
Label U14_1431_Romnee_2011.pdf
Edition Journal Article
Volume 16
Issue 3
Pages 294-306
Date janvier 2012
Endnote Keywords Fruits, pomme, variété, acide ascorbique, polyphénol, sucre, teneur en vitamines, qualité, contrôle de qualité.
Abstract Analyse de la qualité et des paramètres nutritionnels des pommes par les méthodes NIR et classiques : étude méthodologique de la variabilité intra-fruit. Dans le passé, les recherches ont porté sur l’application de la technique de Spectroscopie Proche Infrarouge (NIR) pour l’analyse de la qualité des pommes. Étant donné que les paramètres de qualité et nutritionnels sont influencés par de nombreux facteurs, il est très important de standardiser les méthodes d’échantillonnage avant de réaliser les analyses. Dans cette étude, la variabilité intra-fruit des variétés de pommes en termes de paramètres de qualité (contenu en sucre, polyphénols totaux et vitamine C) a été étudiée. L’adéquation des protocoles généralement utilisés pour analyser la qualité des fruits (mesures de référence réalisées sur un échantillon moyen du fruit et mesures NIR réalisées en quatre points situés à l’équateur du fruit) a ensuite été étudiée. Les mesures de référence ont montré une importante variabilité intra-fruit pour tous les paramètres de qualité étudiés. Les résultats ont aussi montré la faible différence entre la moyenne des valeurs aux quatre points de l’équateur et la valeur moyenne de la pomme entière. Ceci suggère que la valeur moyenne obtenue à partir d’un échantillon représentatif du fruit est suffisante pour estimer la variabilité au sein du fruit et pour estimer avec précision les paramètres de qualité. Les résultats obtenus avec la technique NIR montre que la mesure aux quatre points de l’équateur est adéquate pour prédire précisément les paramètres de qualité. En conclusion, les analyses de référence devraient être réalisées sur un échantillon représentatif du fruit et les mesures spectrales réalisées en quatre points à l’équateur du fruit.
Fichier 20121011d35a0add.pdf
Authors Pissard, A. , Baeten, V. , Romnée, J. , Dupont, P. , Mouteau, A. & Lateur, M.