• Suivez-nous

30 Juin 2021

L'élevage bovin en agriculture biologique : l'autonomie alimentaire

IMG 3617 web

Découvrez notre nouveau livret sur cet enjeu actuel complexe

En 2019, le cheptel bovin conduit en agriculture biologique (AB) en Belgique s’élevait à 107 690 animaux, représentant 4,5 % du cheptel bovin national, dont 95 % se situent en Wallonie (Statbel, 2020). La part du cheptel bovin en AB en Wallonie (101 984 animaux) s’élevait à 9,3 % du cheptel bovin wallon. Ainsi, en Wallonie, on dénombrait environ 27 000 vaches
allaitantes sous le cahier des charges AB, chiffre relativement stable ces trois dernières années au vu de la limitation du marché de la viande bovine bio (Beaudelot et Mailleux, 2020). La filière laitière bio (environ 19 000 vaches) est en pleine expansion, affichant une augmentation de 50 % depuis 2015 (Beaudelot et Mailleux, 2020).


La notion d’autonomie fourragère en élevage bovin est inhérente à l’application de la règlementation de l’AB. Cependant, elle reste une notion complexe et non binaire, la question n’étant pas d’être autonome ou de ne pas l’être (Beckers, 2020). En effet, le niveau d’autonomie se définit sur une échelle de 0 à 100 % et fluctue selon les années, la région, la spéculation animale. Au-delà du respect de la règlementation, les moyens et méthodes mis en place par les éleveur.se.s afin d’augmenter le niveau d’autonomie de leur élevage varient également.


Le présent livret vise à mettre à la disposition des éleveur.se.s les leviers mobilisables pour améliorer le niveau d’autonomie des élevages bovins en AB. Il se décline en quatre sections. La première pose le contexte légal dans lequel s’inscrit l’élevage bovin biologique wallon et définit l’autonomie alimentaire. La deuxième présente deux voies majeures pour améliorer le niveau d’autonomie alimentaire d’un élevage bovin. La troisième section propose d’établir un bilan alimentaire de l’exploitation. La quatrième section dresse le portrait technique de l’autonomie de cinq fermes.

Autrices CRA-W : Victoria Tosar, Anne-Michelle Faux (pour la quatrième partie).

Contributeurs :
CRA-W : Virginie Decruyenaere, Maëlle de Halleux, Anne-Michelle Faux, Eric Froidmont, Beverley Minnekeer, Marie Moerman, Max Morelle.
Biowallonie : Raphaël Boutsen, Damien Counasse, Patrick Silvestre.

Crédits photographiques : Camille Orbette, Adelise Lefèvre, Beverley Minnekeer, Victoria Tosar, Julie Van Damme.

Éditeur responsable :
René Poismans, Directeur général
Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W), Rue de Liroux, 9, 5030 Gembloux

Gembloux, avril 2021
ISBN 2-87286-118-1
Dépôt légal D/2021/1463/7

Téléchargeable gratuitement - Version papier disponible sur demande : celluleagribio@cra.wallonie.be 

Partagez cet article