Du
01 Décembre 2008
au
01 Décembre 2012

FEEDforHEALTH

Projet européen Action Cost FP7, partenaire

FEEDforHEALTH

Contexte

Tout comme pour l’alimentation humaine, l’alimentation animale est en train de changer d’un concept d’alimentation suffisante à un concept d’alimentation optimale. Ceci implique que mis à part leurs effets nutritionnels, les aliments doivent être abordés en fonction de leur apport potentiel pour la santé et la prévention des maladies chez les animaux. La santé de l’animal est un facteur primaire déterminant la qualité, la sécurité et la salubrité des aliments d’origine animale pour la consommation humaine. La plupart des études sur la nutrition ayant pour sujet la relation entre alimentation, santé animale et production d’aliments nutritifs d’origine animale ont été abordées aliment par aliment ou sur seulement certains d’entre eux. De même, les aspects de la sécurité de l’alimentation animale et leurs impacts sur la qualité, la sécurité et la salubrité des aliments d’origine animale pour la consommation humaine ont été étudiés séparément selon le type de contaminant (sous-produits, mycotoxines, dioxines etc.), les approches analytiques et ainsi de suite. De plus, en général, lorsque la sécurité, la qualité et les fonctions des aliments sont considérées, une distinction est faite entre la production animalière à grande échelle (bétail, volaille, porcs etc.) et l’aquaculture, alors qu’une interaction entre ces deux types d’élevage devrait être considérée. Enfin, l’élargissement de l’Union européenne a accentué les différences au niveau des systèmes d’élevage. A cet égard, un réseau de recherches focalisé sur l’optimisation nutritionnelle et la sécurité alimentaire animale de toutes les fermes (incluant les piscicultures), alliant sécurité alimentaire humaine et santé, doit être créé. Dans ce contexte, la COST Action FA0802 FEED for HEALTH (http://www.cost.esf.org/domains_actions/fa/Actions/Feed_for_Health )a été approuvée par le Committee of Senior Officials le 19 juin 2008. L’Action est entrée en vigueur le 7 août 2008 après l’acceptation par 5 parties du Memorandum of Understanding. Le projet a démarré officiellement le 2 décembre 2008 avec la 1ère réunion du comité de gestion.

Objectifs

Ce projet COST Action a pour but la création d’un réseau de recherche portant sur:le rôle de l’alimentation animale dans l’amélioration de la santé animale; le rôle de l’alimentation animale dans la conception d’aliments pour humains; le développement des concepts de sécurité alimentaire, qualité alimentaire et alimentation fonctionnelle pour les animaux, comme ils  sont déjà d’application pour les humains. Pour atteindre ces objectifs, 4 groupes de travail ont été définis

- WG1 – Alimentation au profit de la santé

- WG2 – Sécurité alimentaire animale

- WG3 – Approvisionnement d’aliments

- WG4 – Perceptions et préoccupations des consommateurs

Résultats attendus

Le groupe de travail WG1 « Alimentation au profit de la santé » va intégrer et collecter les connaissances de base sur le rôle de l’alimentation animale  et des composés  alimentaires pour la santé animale ainsi que le rôle de la nutrition animale dans le choix des aliments pour l’homme.

Le groupe de travail WG2 « Sécurité alimentaire animale»  va intégrer et collecter les connaissances sur la sécurité alimentaire animale. Des sujets seront particulièrement étudiés comme le contrôle et la réduction de contaminants tels que les mycotoxines, les toxines dérivés des plantes et les résidus, les métaux lourds, les agents biologiques nuisibles (particulièrement les bactéries pathogènes) et les xénobiotiques ainsi que le contrôle de la transformation de l’alimentation animale en alimentation humaine. Il sera également important de développer de nouvelles méthodes d’analyses, plus fiables et plus précises (incluant des méthodes de screening et des méthodes rapides) afin d’identifier et de contrôler ces contaminants.

Le groupe de travail WG3 « Approvisionnement d’aliments » sera chargé de l’analyse des problèmes rencontrés au niveau de l’approvisionnement des aliments dans les fermes. Il sera également nécessaire de développer et valider les méthodes analytiques (incluant les méthodes rapides) afin d’identifier les différents ingrédients dans les aliments transformés pour assurer un étiquetage et une conformité avec les standards de qualité.

Le groupe de travail WG4 «Perceptions et préoccupations des consommateurs » va donner un aperçu de la situation dans le domaine de l’élevage et suggérer des actions pour les activités futures.

Contribution

Le CRA-W dirige le groupe de travail WG2 sur la sécurité alimentaire animale.

Les principales actions sont:

 1. Effectuer une revue systématique de la littérature sur les articles relatifs à la sécurité alimentaire animale et humaine.

2. Identifier dans la chaîne alimentaire les substances indésirables d’origine naturelle ou humaine (sol – plante - alimentation animale – animal - alimentation humaine d’origine animale/ eau - alimentation animale – poissons - alimentation d’origine animale dans l’aquaculture) qui nécessitent des recherches supplémentaires en terme de présence dans les aliments, d’absorption et de métabolisme par les animaux , y compris la transformation en aliments à destination humaine dans les tissus animaux et leur excrétion par les animaux. Ceci inclut l’évaluation des modèles d’étude.

3. Améliorer la connaissance des relations entre les valeurs limites de contaminants dans les aliments pour animaux et les niveaux correspondant dans l’alimentation humaine.

4. Evaluer les méthodes analytiques existantes, développer et valider de nouvelles approches analytiques  (incluant des méthodes de screening et des méthodes rapides) pour détecter la présence de substances indésirables.

5. Identifier et promouvoir les situations où la collaboration entre les laboratoires participants pourrait générer de la  valeur ajoutée.

6. Contribuer à la plateforme sur la sécurité alimentaire animale (www.feedsafety.org).  

Partenaires

Cette action COST est coordonnée par Dr Luciano Pinotti, University of Milan - Dept. of Veterinary Sciences and Technology for Food Safety (VSA). En date du 1er mars 2009, quelques 30 partenaires issus de 20 pays européens participent à l’action COST Feed for Health.

Coordinateur hors CRA-W

Dr Luciano Pinotti

University of Milan - Dept. of Veterinary Sciences and Technology for Food Safety (VSA).

Financement

  • Commission Européenne

Equipe

Vincent BAETENJuan Antonio FERNANDEZ PIERNAHervé NOELPhilippe VERMEULEN