La précision au rendez-vous !

La précision au rendez-vous !

Depuis plusieurs années maintenant, le GPS est entré dans nos fermes et facilite la conduite des engins motorisés.

Aujourd’hui, les agriculteurs veulent plus de confort en passant par le guidage automatique. Ce système est facile à utiliser et peut être appliqué à un grand nombre de travaux agricoles.

Le CRA-W, en collaboration avec John Deere, a lancé une étude ayant pour objectif de déterminer la précision de la conduite automatique AutoTrac en association avec les différentes corrections proposées par cette firme. Cet essai est innovant car les mesures sont effectuées au niveau de l’outil et non pas au niveau de l’antenne.

Dans un premier temps, nous avons déjà pu montrer toute l’importance d’un bon paramétrage de tous les éléments du tracteur mais aussi de l’outil en fonction des conditions de terrain. Dans un second temps, les essais ont démontré que plus le temps entre deux passages successifs est court, plus la précision sera bonne.

L’étude a également démontré que la précision est améliorée pour la correction SF1. En effet, la précision annoncée par John Deere est de 30 cm alors que sur le terrain les écarts maximum, dans 95% du temps, se situent aux alentours des 15 cm. Ce signal de correction sera conseillé pour des travaux de grandes largeurs comme les travaux de préparation du sol, d’épandage d’engrais ou de matières organiques. La correction SF2 répond à la précision annoncée avec des écarts maximum, dans 95% du temps, proche des 10 cm. Mais en moyenne les écarts se situent aux alentours des 4 cm. Ce niveau de précision permet d’effectuer la plupart des travaux, du semis à la récolte. La plus régulière et la plus précise des corrections utilisées lors des essais est le signal RTK. Ce système permet d’avoir une précision moyenne de 2 cm mais surtout un retour au même endroit avec la même précision. L’écart maximal sera inférieur à 5 cm, dans 95% du temps, au niveau de la ligne de semis.

Fichiers attachés
Partagez cet article