• Suivez-nous

16 Novembre 2021

Pistes méthodologiques pour l'analyse de trajectoires via la réalisation d'enquêtes qualitatives en fermes

effort

Votre projet vous amène à devoir réaliser des enquêtes qualitatives menées sous forme d’entretiens semi-directifs ? À réaliser une étude de trajectoire d’une exploitation agricole afin d’analyser des changements de pratiques mis en place ?

Cela tombe bien, un guide méthodologique est là pour vous !

 

Ce guide a été réalisé dans le cadre du projet EFFORT, dont l’un des objectifs est d’étudier des trajectoires d’exploitations laitières wallonnes ayant évolué vers une utilisation plus efficiente des ressources fourragères. Le travail de recherche méthodologique effectué en début de projet a permis de présenter une démarche à suivre qui se veut applicable à tous types de projets analysant des trajectoires de systèmes agricoles.

 

Mais en quoi consiste une étude de trajectoire et quel est son intérêt ?

 

Une étude de trajectoire au sein d’une exploitation agricole consiste à faire raconter au(x) chef(s) d’exploitation leur parcours de vie pour avoir une vision du développement de leur système d’activités.  Il s’agit de décrire l’ensemble des étapes d’évolution de l’exploitation ; le passage d’une étape à l’autre faisant suite à un changement. L’approche en terme de trajectoire permet d’aller au-delà des motivations des agriculteurs, du « pourquoi » d’un changement. En adoptant une démarche plus compréhensive, visant à retracer la complexité des facteurs et conditions ayant conduit les agriculteurs là où ils en sont aujourd’hui, elle répond au « comment » d’un changement (freins rencontrés et leviers mis en place lors de la phase de transition). L’analyse des trajectoires d’exploitations permet également une meilleure compréhension de l’enchevêtrement des histoires individuelles, familiales, locales et plus globales.

 

Et pourquoi réaliser des enquêtes qualitatives semi-directives ?

La réalisation d’enquêtes qualitatives basées sur des entretiens semi-directifs permet de retracer des trajectoires d’exploitations agricoles et d’analyser la conception des agriculteurs. Lors d’entretiens semi-directifs, l’enquêteur fait réagir la personne enquêtée sur des thèmes listés à l’avance via des questions ouvertes. L’entretien combine ainsi une certaine directivité sur les thèmes que l’enquêteur souhaite traiter, et une non-directivité dans la façon de les aborder. Cette approche favorise l’expression libre et encourage la personne interviewée à adopter une expression authentique, plus spontanée. Car au-delà des faits vécus (activités habituelles de la personne, évènements produits, dates et lieux, personnes impliquées…), il s’agit d’accéder aux opinions, c’est-à-dire au sens perçu de ces périodes ou changements et aux jugements portés, pour accéder ensuite plus clairement au sens du projet actuel et aux motivations profondes et personnelles qui le justifient.

En plus d’approfondir ces différents concepts, le guide propose une démarche concrète à suivre lors de la réalisation d’entretiens semi-directifs (écoute active, rédaction d’un guide d’entretien et d’une fiche-résumé, etc.). La méthodologie relative au projet EFFORT est également donnée à titre d’exemple.

Equipe

Adelise LEFEVRE Virginie DECRUYENAERE Pierre RONDIA
Partagez cet article