Production de matériel de PRE-BASE en pomme de terre (Vitroplants-Vitrotubercules-Minitubercules)

Alice SOETE
Partagez :

Pour assurer une production de qualité en plants de pomme de terre, il convient de fournir la tête de la filière de multiplication en matériel végétal de qualité sanitaire et physiologique optimale.

Types d'analyses pratiquées

Pour assurer une production de qualité en plants de pomme de terre, il convient de fournir la tête de la filière de multiplication en matériel végétal de qualité sanitaire et physiologique optimale. Le recours aux techniques de multiplication in vitro pour satisfaire cet objectif est de pratique courante.
Ainsi, à la demande des producteurs mais également pour des clients étrangers, le laboratoire peut :

  • Fournir du matériel initial, sous forme de vitroplants, vitrotubercules ou minitubercules, des variétés libres de droit ou de variétés sous protection à condition que le client en soit dûment autorisé par l’obtenteur ou le mandataire. Ce matériel est fourni avec toutes les garanties nécessaires à son état sanitaire.
  • Conserver en exclusivité pour le client ses propres variétés pour les rendre disponibles selon sa volonté.
  • Introduire in vitro du matériel végétal à partir de tubercules et si nécessaire, appliquer les techniques requises pour garantir l’état sanitaire du clone conservé (thermothérapie, extraction et culture de méristème).

Matériel

Le laboratoire Pomme de Terre In Vitro du CRA-W possède une collection de plus de 350 variétés de pommes de terre.
Chacune des variétés introduites en collection est contrôlée de manière approfondie sur son état sanitaire : virus communs (PLRV-PVY-PVX-PVS-PVA-PVM), virus de quarantaine (PVV, PVT, APLV, APMV, AVB, PBRSV, PYV, TRV, PMTV, TSWV), viroïde (PSTVd), bactéries de quarantaine (Clavibacter michiganensis subsp. sepedonicus, Ralstonia solanacearum) et communes (Erwinia chrysanthemi, Erwinia carotovora subsp. atroseptica).

Méthodologies

La mise en culture in vitro est réalisée au départ de tubercules : à ce stade plusieurs nœuds de germes sont prélevés, désinfectés et déposés sur du milieu MS (Murashige et Skoog) supplémenté avec du sucre et solidifié avec de l’Agar. Chacune des boutures (nœuds de germes) est individualisée (clone) jusqu’à l’obtention de tous les résultats de contrôle. Un clone sain est choisi pour l’introduction en collection in vitro. Les analyses de contrôle sont réalisées sur feuille de plantules acclimatées durant 4 semaines en serre (virus et viroïde) ou sur pieds de vitroplants (bactéries). La conservation de la variété s’exécute au laboratoire sous une photopériode de 16h/8h dans du milieu MS gélosé et à température de 18 °C.
En cas de besoin, le laboratoire peut procéder à l’assainissement du matériel végétal : la thermothérapie, suivie du prélèvement et de la culture des cellules méristématiques sont les techniques employées dans ce but.
La multiplication in vitro s’exécute au départ des vitroplants conservés au laboratoire. Un nouveau contrôle complet (virus, bactéries) est opéré durant la phase de multiplication.
La production de minitubercules s’exécute par transfert de plantules ou microtubercules en serre dans un système hors-sol (hydroponie) : un nouveau contrôle de qualité sanitaire est opéré sur les minitubercules produits (virus de qualité, bactéries de qualité et quarantaine).
La production de micro ou vitrotubercules s’exécute en laboratoire dans les containers de culture des vitroplants. L’induction de la tubérisation est réalisée à l’obscurité complète en ajoutant dans le container un milieu spécifique enrichi en sucre et hormones. Les contrôles de qualité sanitaire sont opérés sur les vitroplants acclimatés.
La production de plantules acclimatées et enracinées en mottes s’opère par repiquage des vitroplants en serre dans des mottes compressées de terreau. La phase d’acclimatation et d’enracinement s’étale sur une période de 4 semaines avant le transfert direct au champ. Les contrôles sont opérés sur feuilles des vitroplants en acclimatation (virus de qualité) et sur pieds de vitroplants en acclimatation (bactéries de quarantaine et de qualité).

Un bulletin de livraison spécifiant la variété, le type de matériel (minitubercules ou vitrotubercules ou plantule acclimatée), l’origine (code de la souche conservée en labo), la quantité, la génération (F0 pour vitroplants ou vitrotubercules ou plantules acclimatées, F1 pour minitubercules) est délivré, accompagné d’un passeport phytosanitaire (livraison dans la CEE) ou d’un certificat phytosanitaire (livraison pour Pays-Tiers).

Démarche

Ces produits sont accessibles à tout demandeur pour autant que les variétés soient libres de droit. Pour la production et la diffusion de variétés protégées, le client doit fournir une autorisation de l’obtenteur ou mandataire. Dans tous les cas, prendre contact avec le laboratoire.

Public cible

Public

Informations pratiques

  • Bâtiment Haute-Belgique
    Rue du Serpont, 100 6800 Libramont Belgique Tel : +32 81 87 40 05 Fax : +32 81 87 40 15
  • devis sur demande
  • Alice SOETE

Equipe

Partagez cet article