Actualités en porcs et volailles : de quoi sera fait demain?

Cette année, au vu des contraintes légales imminentes à respecter, la journée s'articulera autour des actualités dans les deux filières.

En production avicole :

*    Poules pondeuses ; les nouveaux logements exigés au 1er janvier 2012 posent questions.

Qu'en sera-t-il de la circulation des œufs non conformes ? Comment la Commission Européenne va-t-elle parvenir à réguler le marché européen et celui des œufs importés des Pays Tiers ? Par ailleurs, les aides à l'investissement prévues du côté régional ont été débloquées très tardivement compte tenu de l'échéance fixée.

En poulets et dindes : normes pour Salmonella plus strictes au 1er janvier 2012.

Les lots de viande positifs devront être aiguillés vers une filière de traitement thermique. Voire plus, un critère d'hygiène du procédé serait ajouté prouvant l'absence de tout type de Salmonella. Comment parvenir à faire absorber les volumes par les structures de traitements thermiques, sans compter l'impact négatif en termes d'image vis-à-vis du consommateur ? Quelles seront les responsabilités engagées entre éleveurs et abattoirs ? ...

En production cunicole, des évolutions se dessinent également en matière de logement.

En production porcine :

*    Des marchés en pleine évolution à l'échelle européenne.

Face à l'Allemagne qui développe des méga-unités de naissage et organise son approvisionnement en porcelets avec les Pays-Bas et le Danemark, comment réagir ? Et qu'est-ce que cela va entraîner en termes d'échanges pour la Belgique ?

*    Logement des truies en groupe dès le 1er janvier 2013.

Où en sont nos éleveurs ? Et qu'adviendra-t-il des porcelets issus de truies logées dans des bâtiments qui ne seront pas en ordre à la date buttoir ?

*    Arrêt de la castration « à vif » des porcelets.

Beaucoup de polémique sur le sujet mais pas de décision claires, juste la déclaration européenne d'intention qui fixe des objectifs à court et moyen-termes. Que font nos voisins ?

 

Des enjeux globaux interrogent également les acteurs professionnels des deux filières sur les modèles de production à envisager dans l'avenir:

Devant la volatilité des coûts de production, les producteurs n'ont-ils pas intérêt à se regrouper ? Comment parvenir à maîtriser les coûts au niveau de l'alimentation animale ? Comment doit-on appréhender dans l'avenir la consommation de viande ? Face aux attentes des citoyens en termes de bien-être animal, quelle est la position de la grande distribution?


Introduction
Didier Stilmant, CRA-W

 
Président de séance: Benoît Georges, DGARNE

 
Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale
Christine ROGUET, IFIP (France) - ppt

 
Principales évolutions et moteurs de la consommation de viande. Les dynamiques spécifiques aux viandes de porc et de volaille
Pascale HEBEL, Credoc (France) - ppt
 

Interrogations sur l'alimentation animale: volatilité, OGM, farines animales, plans protéiques, etc.
Yvan DE JAEGHER, APFACA - ppt
 

Vision de la grande distribution sur les produits «Bien-être»
Marc HEYMANS et Jean-Christophe BURLET, Colruyt - ppt
 

Analyse du mécanisme de transmission des prix des produits alimentaires transformés
Peter VAN HERREWEGHE, SPF Economie - ppt

 
SECTEUR AVICOLE
Président de séance: André THÉWIS, Gembloux Agro-Bio Tech, ULg
 

Mise en œuvre de la directive 1999/74/CE du Conseil relative à la protection des poules pondeuses:

- Mesures au niveau européen
Maria FERRARA, Unité Bien-être animal, DG SANCO

 
- Mesures au niveau belge
Poules pondeuses : vers une période de transition conditionnée
Marie-Laurence SEMAILLE, Service d'études, FWA - ppt

 
Quel logement demain pour le lapin ?
Michel JACQUET, FACW - ppt

 
Absence de Salmonella enteritidis et typhimurium dans 25 grammes de viande fraîche de volaille
Isabel DE BOOSERE - ppt -, SPF Santé publique et Julie WITS, AFSCA - ppt

 
SECTEUR PORCIN
Président de séance : José WAVREILLE, CRA-W

 
Evolution des modèles d'élevages de porcs dans les principaux pays producteurs de l'UE : enjeux et perspectives
Christine ROGUET, IFIP (France) - pdf

 
Bien-être des porcs : obligations légales futures en matière de logement des truies et de castration des porcelets
José WAVREILLE, CRA-W - pdf

 
Logement des truies et castration des porcelets : Conséquence de l'évolution législative sur le commerce futur de la viande
Jean-Pierre DETRY, au nom de Febev (Fédération de la viande belge) - ppt

Partagez cet article