• Suivez-nous

i-SoMPE

isompe1

Innovative Soil Management Practices accross Europe

Le secteur agricole est un grand utilisateur de ressources naturelles et entretient une relation complexe avec l'environnement.

Il joue un rôle important dans les modes d'occupation des sols en Europe, les prairies et les terres cultivées représentant ensemble 39 % de la couverture totale des sols. Depuis la fin des années 1950, les progrès de l'agronomie, de la génétique et de la chimie ont considérablement spécialisé les systèmes agricoles européens en s'appuyant sur quelques espèces améliorées à haut rendement. Cependant, la forte simplification et l'intensification des systèmes agricoles européens ne répondent pas aux objectifs de durabilité et de qualité environnementale tels que la pollution des eaux souterraines, les émissions de gaz à effet de serre, l'érosion des sols, la perte de biodiversité et la réduction des services agro-écosystémiques. La gestion des sols est une pierre angulaire des systèmes agricoles et joue un rôle central entre un écosystème cultivé d'une part et un système technique, social et économique d'autre part (figure 1). Le sol agit comme un tampon pour les ressources en eau et pour le maintien des cycles de nutriments, sa fertilité et sa santé ont toujours eu une influence directe sur la productivité des systèmes alimentaires et agricoles.

Depuis la seconde moitié du XXe siècle, de nouvelles questions remettent en cause la durabilité des systèmes agricoles contemporains. Compte tenu de leur position centrale, les sols et leur gestion ont été identifiés comme ayant un rôle crucial pour :

  • l'atténuation du changement climatique (piégeage du carbone)
  • l'adaptation au changement climatique (systèmes agricoles résilients)
  • la production agricole durable et d'autres services éco-systémiques (par exemple, la régulation de l'eau).

Par conséquent, l'adoption

  • de pratiques innovantes de gestion des sols (Soil Management Practices, SMP) et à faible niveau d'intrants (par exemple, la réduction de l'intensité du travail du sol, la fertilisation organique et mixte, la gestion des résidus de culture et l'optimisation de l'efficacité de l'utilisation de l'eau pour les systèmes irrigués),
  • de la diversification et de l'association des cultures (par exemple rotation, cultures intercalaires et cultures multiples)
  • de pratiques agricoles innovantes plus générales (agroforesterie, cultures à enracinement profond, agriculture biologique, production intégrée de cultures et de bétail, production de biogaz à l'échelle de l'exploitation)

dans les systèmes agricoles intensifs pourraient contribuer à renforcer la résilience des agroécosystèmes au stress environnemental, à améliorer la durabilité des systèmes de production alimentaire et à préserver les sols de la dégradation.

 

Le projet i-SoMPE

Les pratiques innovantes de gestion des sols seront au cœur du projet i-SoMPE. Certaines pratiques innovantes en matière de gestion des sols et d'agriculture peuvent répondre aux principaux objectifs du programme EJP SOIL, à savoir une bonne gestion des sols agricoles pour :

  • l'atténuation du changement climatique et
  • l'adaptation à celui-ci,
  • une production durable,
  • des services écosystémiques et
  • une moindre dégradation des sols".

De nombreux agriculteurs européens sont disposés à introduire des innovations technologiques et des pratiques de gestion durable pour rendre leurs exploitations plus 'smart' (smart farming) sur le plan climatique et plus durables, mais ils ont besoin de lignes directrices sur les moyens efficaces de le faire. En outre, les solutions techniques innovantes (par exemple, l'agriculture de précision) ne sont souvent pas abordables pour les agriculteurs et d'autres obstacles peuvent également se présenter (par exemple, l'absence de marché pour les produits agricoles innovants, les contraintes climatiques ou les blocages socioculturels).

Les résultats attendus

Notre projet produira un inventaire des systèmes de gestion des sols innovants et connus pour une gestion durable et intelligente du climat. En outre, nous produirons un outil interactif et des cartes qui permettront d'étudier le potentiel des pratiques de getsion des sols.

 

  

Coordination

  • Dr Ir Frédéric Vanwindekens, Dr Ir Bruno Huyghebaert (Belgique, Wallonie - CRA-W - Centre wallon de recherches agronomiques)
  • Claudia Di Bene, Dr. Pasquale Nino (Italie - CREA - Council for Agricultural Research and Economics)
  • Olivier Heller, Dr. Peter Weisskopf (Suisse - AGS - Agroscope)

 

 

 

Partenaires

 

 

 

 

Informations complémentaires

  • blog
  • email
  • social networks
    • #isompe @EJPSOIL

i-Sompe fait partie du programme EJP SOIL

 

EJP SOIL est un cofondateur du programme européen commun sur la gestion des sols agricoles qui contribue à relever les principaux défis sociétaux, notamment le changement climatique, l'eau et la sécurité alimentaire future.

Les objectifs sont de développer des connaissances, des outils et une communauté de recherche intégrée afin de favoriser une gestion durable des sols agricoles qui soit intelligente du point de vue climatique :

  • permet une production alimentaire durable
  • maintient la biodiversité des sols
  • maintient les fonctions du sol qui préservent les services écosystémiques.

Plus d'informations sur le site web de l'EJP SOIL 

Et sur la page projet d'EJP SOIL au CRA-W.

Information liée au financement

 

Partagez cet article