• Suivez-nous

02 Mars 2021

La durabilité des systèmes améliorée par la diversification

système

Dans le projet européen DiverIMPACTS, les chercheurs collaborent avec les agriculteurs et le reste de la filière afin de développer, pas à pas, des pratiques innovantes.

Les équipes du CRA-W co-animent 3 cas d’étude mis en place et suivis dans le cadre de ce projet.

Le cas d’étude « Pâturage des couverts » (en partenariat avec le Collège des Producteurs) a permis de mettre en relation des cultivateurs et des éleveurs de moutons. Suite aux échanges au sein du groupe, les possibilités de gestion offertes par le pâturage ont été étendues à d’autres cultures : céréales précoces, colza, betteraves, …. Néanmoins, plusieurs obstacles apparaissent au niveau de la législation (échanges entre Bio et non-Bio non autorisés) ou des citoyens (bien-être animal).

Le cas d’étude « Culture de pois-blé associés » (en partenariat avec Walagri) a permis d’illustrer l’intérêt de cette pratique auprès des industriels et des consommateurs. La récolte est répartie en 3 produits : du pois pour l’alimentation humaine (3/9), du blé panifiable (4/9) et un mélange pois-blé de moindre qualité pour l’alimentation animale (2/9). Cette association permet de produire quasiment deux fois plus de protéine, par unité de surface, qu’une culture pure destinée à l’alimentation animale.

Enfin, dans le cadre du cas d’étude « Réduction des produits de protection des plantes et du travail du sol » (en partenariat avec Greenotec), les agriculteurs ont alloué au minimum 1 ha de leurs surfaces pour tester des pratiques innovantes. En effet, ces pratiques sont peu développées sous notre climat. Des réunions de groupe, des formations, des tours de plaines sont également organisés comme autant de lieux d’échange permettant de co-construire et d’interroger ces nouvelles pratiques. Dans le groupe, les agriculteurs ne font pas face aux mêmes défis selon qu’ils s’interdisent de pulvériser ou de labourer. Toutefois, tous souhaitent améliorer la gestion des couverts végétaux, pratique essentielle à la réussite de leurs systèmes.

Au-delà de l’aspect agronomique, des méthodes de recherches participatives sont mises en œuvre et développées. Ce projet conduira à l’établissement de recommandations à destination des politiques, afin de lever les obstacles à la diversification des cultures en vue d’accroître la durabilité des systèmes de culture.


Financement européen Horizon 2020, n°727482

Partagez cet article