Pdt robustes bio

fiche contexte img 17776 2019 11 28 img 0472 web

Dans le cadre d’une convention signée par tous les acteurs du secteur de la pomme de terre en novembre 2018 au Salon InterPom Primeurs (http://www.cra.wallonie.be/fr/une-convention-pommes-de-terre-robustes-bio-signee-au-salon-interpom-a-courtrai), le CRA-W, la FIWAP et Biowallonie collaborent pour qu’en 2021, plus aucune variété non-robuste ne soit utilisée en AB. Cet essai est le fruit d’une collaboration constructive entre ces structures mais aussi les maisons de plants pour la fourniture des variétés. Au niveau du CRA-W, ce projet voit collaborer différentes unités : la Cellule transversale de Recherches en Agriculture biologique (CtRAb), l'Unité Amélioration des espèces et biodiversité (U2), l'Unité Stratégies phytotechniques (U5) et l'Unité Fertilité des sols et protection des eaux (U9).

L'objectif est qu'en 2021 plus aucune variété de pommes de terre non-robustes ne soit utilisée en Agriculture Biologique

Une pomme de terre robuste, c’est quoi ?

La mise au point de variétés de pommes de terre robustes est une tâche qui est en cours depuis de nombreuses années au CRA-W. La résistance au mildiou est la première qualité recherchée pour la robustesse en variété de pommes de terre. Mais dans le contexte actuel d’évolution du climat, le concept de robustesse se veut plus global. Il englobe d’autres maladies, ravageurs fréquents ou émergents, la sensibilité de la culture aux stress hydriques et températures élevées, mais également une efficience plus élevée pour les éléments nutritifs, en particulier l’azote. En AB, la précocité de la culture est une caractéristique particulièrement intéressante et recherchée pour garantir aux producteurs un rendement suffisant et de qualité.

 

Description des tâches

Mise en place et suivi des expérimentations de plein champ

1. Mise en place de l'essai

Variétés testées

Afin d’identifier des variétés robustes intéressantes pour les agriculteurs en conditions biologiques (résistance au mildiou, à la sécheresse, etc.), 24 variétés ont été testées. Celles-ci sont notamment issues des programmes de sélection du CRA-W, et sélectionnées à partir du projet GEREPHYTI et du réseau d’essais MILVAR menés dans le cadre du programme du Centre Pilote Pomme de terre. Louisa, première variété inscrite au catalogue et obtenue par le CRA-W en 2017 après 10 ans de recherche, en fait partie.

2. Suivi de l'essai (germination, développement général, résistance à la sécheresse, attaque de doryphores, apparition de mildiou, etc)

3. Récolte et analyses quantitatives (rendement, PSE, etc) et qualitatives (goût, fritabilité, cuisson, etc)

Valorisation des résultats et développement/vulgarisation vers les utilisateurs finaux

1. Visite annuelle de la parcelle d'essai 

2. Rédaction anuelle d'un rapport scientifique contenant tous les résultats de l'essai

3. Rédaction annuelle de plusieurs articles de vulgarisation (CRA-W INFO, FIWAP INFO, Itinéraires BIO)

Résultats obtenus

Rapport de la première année d'essai

Contribution

Morgan ABRAS (CRA-W), en tant que responsable de la plateforme d'essai de grandes cultures biologiques, et Feriel BEN ABDALLAH (CRA-W), en tant que responsable R&D des techniques et itinéraires culturaux, coordonnent la partie agronomique du projet. Alice SOETE (CRA-W) coordonne la partie relative aux analyses qualitatives. Vincent CESAR (CRA-W) coordonne les observations mildiou.

Daniel RYCKMANS (Fiwap) et Loes MERTENS (Biowallonie) coordonnent la partie du projet relative à la convention "pommes de terre robustes bio".

Partenaires

  • Daniel RYCKMANS (Fiwap)
  • Loes MERTENS (Biowallonie)

Financement

  • Centre Pilote Pomme de terre (CPC)
  • CRA-W - Centre wallon de Recherches agronomiques

Equipe

Partagez cet article